« Retour au glossaire

Inaptitude au poste de travail

L’inaptitude à l’exercice d’une profession dépend à parts égales de deux facteurs :le handicap que présente la personne, habituellement aisé à établir, et les modalités d’exercice de la profession, les contraintes du poste de travail, beaucoup plus difficiles à apprécier.

Le raisonnement aboutissant à décider si un blessé reste apte, ou à l’inverse est inapte à la poursuite de son métier antérieur, est souvent l’élément le plus difficile d’une expertise médicale du dommage  corporel.
L’inaptitude à l’exercice d’une profession dépend à parts égales de deux facteurs : le handicap que présente la personne et les modalités d’exercice de la profession.
S’il est relativement facile d’établir l’importance du handicap, il est beaucoup plus difficile d’apprécier les contraintes du poste de travail. Le médecin expert ne connaît pas les modalités
d’exercice de la profession autrement que par les dires de la victime. Or, celle-ci ne décrit pas
toujours de manière intelligible les tâches qu’elle doit effectuer

« Retour au glossaire