« Retour au glossaire

Par définition, l’hématome sous-dural est une collection de sang entre les deux enveloppes méningées que sont la dure-mère et l’arachnoïde. Selon qu’il s’agit de sang frais ou ancien, on distingue l’hématome sous dural aigu ou chronique. Cette différence n’introduit pas seulement une dimension chronologique puisque le contexte et la prise en charge des hématomes sous duraux divergent radicalement selon qu’ils sont aigus ou chroniques. Habituellement, les hématomes sous duraux aigus surviennent au décours d’un traumatisme, entraînant très rapidement des signes neurologiques en raison du caractère brutal de la compression du parenchyme cérébral. Le traitement chirurgical, souvent dans un contexte d’urgence, consiste généralement en la réalisation d’un volet de craniotomie permettant d’évacuer le caillot responsable de la compression aiguë. Dans le cas des hématomes sous duraux chroniques, qui concernent des patients plus âgés, l’imputabilité à un traumatisme crânien demeure plus difficile, voire impossible à établir. Dans le cadre d’une expertise médico-légale, c’est donc essentiellement l’étiopathogénie d’un hématome sous dural chronique qui peut poser problème.

« Retour au glossaire