Appelez nous! 04 75 60 11 14|contact@compenseo.fr

Arthrite septique nosocomiale suite à une ponction

Accueil » Arthrite septique nosocomiale suite à une ponction

Arthrite septique nosocomiale suite à une ponction

Arthrite septique  du genou suite à une ponction articulaire

Une patiente consulte son médecin traitant en raison de douleurs au genou gauche.

Une ponction du liquide synovial est réalisée par le médecin à son cabinet.

A la suite de cette intervention, la patiente est hospitalisée et se voit diagnostiquer une arthrite septique avec épanchement purulent du genou.

La patiente assigne alors le médecin traitant en indemnisation de son préjudice corporel.

Le rapport d’expertise médicale précise qu’elle a contracté une infection nosocomiale à la suite de son intervention. Aucune faute technique n’est retenue.

Défaut d’information sur le risque d’infection nosocomiale

En appel, les juges du fond estiment que le médecin a manqué à son obligation d’information loyale, claire et appropriée en n’informant pas le patient, avant l’intervention, des risques d’infection nosocomiale liés à la ponction du genou.

C.A. Aix-en-Provence – 17 novembre 2016 n°15/09336

2017-10-23T17:55:52+00:00 lundi, octobre 23rd, 2017|Categories: infection nosocomiale|0 Comments

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des